Les prêteurs hypothécaires virtuels tels que Tangerine (ING Direct), First National, MCAP, Home Trust et Banque Equitable sont de plus en plus présentes sur le marché et gagnent chaque jour du terrain au détriment des banques traditionnelles.

Alors, quels sont les dangers de transiger avec de telles institutions financières? Que risquez-vous en tant que consommateur?

La grande majorité des clients choisit son prêteur hypothécaire en fonction du taux offert, sans regard aux différentes conditions qui en découlent. Il s’agit là d’une grave erreur qu’il ne faut pas commettre.

Lorsque vous êtes allé au magasin acheter votre téléviseur, comment l’avez-vous choisi? Avez-vous sélectionné le moins cher que vous avez trouvé, nonobstant ses caractéristiques? Sûrement pas!

Évidemment, pour la plus importante décision financière de votre vie, les critères à considérer sont multiples et demandent une réflexion plus approfondie.

Par exemple :

  • Le taux utilisé par la banque en cas de pénalité;
  • La rapidité et les heures d’ouverture du service à la clientèle et l’accès à un outil en ligne performant;
  • La flexibilité au niveau des paiements anticipés.

Savez-vous que les prêteurs hypothécaires virtuels offrent sur plusieurs de ces points des avantages indéniables?

En effet, le calcul de la pénalité est généralement plus avantageux que dans les grandes banques et les outils en ligne afin de gérer notre emprunt sont souvent beaucoup plus évolués.

Le fait que ces prêteurs hypothécaires virtuels n’aient pas de succursale de service leur permet souvent d’avoir des coûts d’opération bien inférieurs à la concurrence et par le fait même, de meilleures offres de taux.

Mais encore, cela les pousse également à offrir un service à la clientèle avec des heures étendues et des conseillers habilités à nous assister dans toutes nos transactions, et ce dans notre langue de prédilection.

Les taux affichés par ces prêteurs hypothécaires virtuels étant souvent inférieurs à ceux des banques traditionnelles, il sera aussi plus simple de fixer un taux variable en cours de terme tout en profitant des meilleures offres du marché.

Compte tenu de leur spécialisation en prêt hypothécaire, ces prêteurs hypothécaires virtuels ne vous forceront pas non plus à souscrire différents produits connexes que vous détenez déjà. Nul besoin de tout transférer.

En bref, il suffit de vous renseigner auprès d’un courtier hypothécaire inscrit auprès de L’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec(OACIQ) pour constater qu’au-delà du taux, les prêteurs hypothécaires virtuels offrent de multiples avantages que vous feriez mieux de ne pas négliger.

Source: Dominique Lavigne, rivesudhypotheques.ca

À propos de l'auteur
Linda Couillard
98 articles à son actif

Linda Couillard

179 queries in 1,245 seconds.
À propos de ce site
Outils